Da Nang, ville côtière du centre du Vietnam, a été notre chez nous depuis 2 mois. Les week-ends, lorsque l’on s’accorde un break, on part à l’aventure. On a bien exploré les alentours de Da Nang et il y a de quoi s’occuper. Si tu préfères te la couler douce, passe la journée à la plage. Si t’as besoin de sensation forte, rend-toi aux chutes de Hoa Phu Thanh. Si tu aimes communier avec la nature, pars en randonnée au parc national Bach Ma. Bref, aucune excuse de s’ennuyer à Da Nang.

Da Nang, de la plage à la montagne, il n’y a qu’un pas. Ou du moins qu’une poignée de minutes à moto. La ville est un petit bijou naturel plein de divertissements. Rends-toi au Nord de la côte pour découvrir la montagne des singes. Ou suis la côte un peu plus au Sud pour profiter de ses kilomètres de plage bordée de bars.

N.B. – Bien sûr toutes ces activités requiert un beau temps, si possible un brin de soleil. Par temps de pluie toutes ces options sont à mettre à la poubelle. Reste plus qu’à se refugier dans l’un des nombreux cafés de la ville, aller voir un film au CGV ou à Lotte Mart, ou bien regarder tes séries préférées en boucle.

Détente – Passe la journée à l’une des plages de Da Nang

Da Nang est une ville côtière majeure située au centre du Vietnam. Troisième plus grande ville, elle offre de nombreuses plages pour se détendre. Il est bon de prendre le temps de ne rien faire pour quelques heures. Il y a à peu près 6 plages à Da Nang selon Amica Travel. Toutefois, je kiffe me rendre à 3 d’entre elles.

La plage My Khe – Auparavant, elle était occupée par les soldats américains qui l’utilisée comme centre de vacances. Désormais, les locaux se la sont réappropriés et y passent leur fin de journée entre amis ou en famille. Je kiffe aller soit m’y ballader au coucher du soleil ou m’y baigner dans l’aprèm. Le bonus de cette plage, c’est bien la vue sur la Péninsule Son Tra. Il est possible d’y pratiquer des sports aquatiques tels que le jet ski/

La plage secrète Bãi Cát Vàng – Il nous aura fallu quelques heures pour la trouver, mais ça en vallait le détour. Gare ta moto en haut d’un chemin de cailloux. Descend-le jusqu’à un bout de sable bien caché derrière tous ces arbres. Un petit coin de paradis moins fréquenté par les touristes. Des bungalows sont plantés dans le sable et tu peux même faire de la tyrolienne.

La plage isolée  Bãi biển Bắc  – Une fois que tu as laissé ta moto à l’Intercontinental sur la Péninsule Son Tra, descend jusqu’à une belle plage de sable blanc bien entretenue. Paye 50.000 VND pour une serviette et le tour est joué. Apporte de quoi boire et/ou manger si tu veux éviter de payer les prix de l’hôtel.

À savoir – Les Vietnamiens ne se baignent que très rarement entre 10h et 16h à cause de la chaleur et du soleil. Il attendent que ce dernier commence à se coucher pour sortir le nez dehors. Il n’est pas rare de les voir se baigner tout habillés par pudeur. Donc évite le bikini tellement minuscule qu’il couvre tout juste tes parties intimes.


Tour en moto – Explore la Péninsule Son Tra

Tellement facile de louer une moto et d’accéder à Son Tra, aucune excuse valable si tu n’y as jamais été. Tu peux y passer quelques minutes jusqu’à une journée entière si tu souhaites explorer la ‘entière péninsule. S’y trouvent des points d’intérêt (la statue de Lady Buddha, le Confucius qui joue aux échecs), un grand et vieux arbre Banyan, un musée, des plages et des hôtels. C’est l’endroit idéal pour prendre une bouffée d’air après le boulot. Parfait pour admirer le coucher du soleil.

J’aime y aller parce qu’au sommet de la péninsule, le temps devient brumeux. On peut passer du beau soleil à ne pas pouvoir voir à plus de 50 mètres devant soi. C’est tellement simple de s’y rendre depuis l’Est de Da Nang en suivant la côte. Ensuite, il suffit de se perdre un peu sur les routes de la péninsule. Il n’y en a pas 36, tu finiras par retourner sur tes pas.


Aventure en nature – Rando dans la jungle de Bach Ma

En passant par la Hai Van Pass, le parc national Bach Ma offre une expérience des plus sauvages à juste 1h30 en moto de Da Nang. C’est un parc tellement grand qu’il est recommandé d’y planter ta tente pour 3-4 jours. Une fois arrivé(e) au point d’info du parc, achète tes tickets, gare ta moto et prend le bus-transfert. Compte à peu près 30 minutes pour arriver au sommet du parc. Le prix d’entrée du parc + le mini-van jusqu’au sommet coûtait un peu moins de 200.000 VND par personne (soit 9€).

En randonnée, il fait toujours chaud, mais c’est bien différent au Vietnam. Il est bon d’apporter de quoi se couvrir si le vent et les nuages font chuter les températures. Pense à apporter beaucoup d’eau, de la crème solaire et un déjeuner. Il est possible d’acheter tout ça au parc, mais le choix est moindre et les prix plus élevés.

Lorsque l’on s’y est rendus, on était accompagnés d’un groupe international. Des Suédois, Belges-flamands, Américaine et 2 Vietnamiennes ont aussi participé à l’aventure. On a surtout fait la rando des 5 lacs. Tu descends les roches en t’aider de cordes parmi 5 lacs plus beaux les uns que les autres. Tu peux même t’y baigner si tu ne crains pas les courants froids.

À savoir – Prend garde aux moustiques, guêpes et aux sangsues. Le parc se transforme un peu en jungle lorsque tu traverses les herbes hautes. Les sangsues se cachent sous des feuilles et t’aggripent en se cachant sous tes chaussettes. N’hésite pas à faire des pauses pour vérifier qu’une d’entre elles a essayé de trouver un coin chaud sur ta peau.

☞ Retrouve un plan approximatif du parc sur le site de Voyage Vietnam.


Avenutre et adrénaline – Fais du rafting en eaux vives

Situé non loin des montagnes Ba Na, le site Hoa Phu Thanh est à 1h30 en moto de Da Nang. On passe par des endroits plutôt chouettes après les routes urbaines. La descente des rapides était géniale. Pas trop difficile pour des débutants. Une fois enfilés les gilets de sauvetages et les casques, court trajet en bus jusqu’aux cascades.

Le site est ouvert dès 8h du matin, mais les tours se passent seulement à 10h et 14h. Compte 200.000VND (soit 9€) pour l’entrée et la location du matériel. Un moment de rires et d’adrénaline à coup sûr!


Tour de moto – Admire la vue de la Hai Van Pass

La Hai Van Pass, on l’a peut-être passé des dizaines de fois. Une route à zigzag pour se rendre de Da Nang à Hue. Il suffit de suivre la côte au Nord de Da Nang, puis de tourner à droite une fois que tu ne la suis plus. Tu peux soit y rouler pour le plaisir de la vue sur Da Nang. Soit pour te rendre à Hue ou Bach Ma.

La route est facilement pratiquable. Toutefois roule prudemment lorsque de nombreux camions croisent ton chemin. Parfois, tu peux être surpris par un camion remplis de cochons. C’est une route très prisée des backpackers et autres touristes. Une fois de l’autre côté de la Hai Van Pass, tu te retrouves dans la petite ville de Lang Co. Chouette endroit où l’on m’a dit qu’il y a de très belles plages cachées derrière les resorts.


Aventure et sports aquatiques – Plonge au large des îles Cham

Par une journée ensoleillée, rien de tel que d’explorer les fonds marins. Que tu sois plus plongée genre pro, ou juste palmes-masque-tuba, tu kifferas les Îles Cham. En partance d’Hoi An, tout le monde embarque à bord d’un vieux bâteau. Puis, après quelques minutes amarés au large des îles, tout le monde vogue à ses occupations. On s’arrête trois fois pour aller plonger, faire un petit coucou aux poissons et tortues du coin.

C’est très facile de réserver un tour à un hôtel, une agence de tourisme, voir même au restaurant. Pense à t’y prendre au moins 2 jours à l’avance parce que certains tours sont très vite bookés.

À la suite de notre expédition maritime, on a eu plaisir à deguster un festin de fruits de mer. Des assiettes de riz, nouilles et viandes étaient éparpillées sur la table nous attendant patiemment pour être dévorées. Je peux t’assurer que tu auras faim après ces aventures. On a eu le temps de se prélasser sur la plage avant que les responsables du tour nous appellent pour retourner sur la terre ferme.


Découverte culturelle – Promène-toi dans les rues de la vieille Hoi An

Hoi An est une belle ville aux couleurs de l’ancien Vietnam. Il est possible de visiter des temples, pagodes et anciennes maisons pour seulement 120.000 VND (soit un peu plus de 5€). C’est aussi le paradis du shopping. Tu peux y trouver tous tes cadeaux souvenirs là-bas. D’une robe en soie sur mesure, à des posters de propagande, c’est dur pour le porte-monnaie. Il est possible d’y trouver aussi des produits en cuir, des vêtements et sac North Face ainsi que des lanternes typiques de Hoi An.

À seulement 40 minutes en moto de Da Nang, on s’y rendait parfois juste pour y passer la soirée. Lorsque des amis tchèques rencontrés à HCMV étaient de passage, on les a rejoint pour le dîner. C’est agréable de se promener dans la vieille ville le soir parce que les rues sont bloquées à tout véhicule motorisés. En bord de rivière, tu peux acheter des lanternes avec une bougie à l’intérieur. Fais un voeux et laisse-la voguer au fil du courant. Le marché local de nuit est aussi parfait pour trouver des porte-feuilles colorés typiques de Hoi An.


Aventure en nature – Escalade les montagnes de marbre

Un incontournable si tu restes à Da Nang. Les montagnes de marbre se trouvent à seulement 20-30 minutes en moto de Da Nang. Le ticket est à 15.000 VND (soit environ 0.70€). Un bon exercice de gravir les marches jusqu’aux temples, pagodes et grottes. Monte jusqu’au sommet de la montagne (cherche la pancarte « highest peak ») pour une vue imprenable sur Da Nang en 360°.

Les montagnes de marbre sont au nombre de 5. Chacune d’entre elles porte le nom d’un élément. La plus visitée est Thuy Son (l’eau des montagnes). Tu peux toujours visiter les autres, mais il n’y pas vraiment d’indications de route à suivre. Lorsque j’y étais seule, un Vietnamien m’a abordé pour me montrer l’une des caves. Puis, s’en est suivi une visite guidée improvisée d’1 heure. J’ai pu découvrir plein d’endroits que je n’aurais pas osé accéder seule. Après avoir vu des dizaines de temples, pagodes, buddhas et grottes, le guide m’a réclamé 200.000VND pour compenser la marche, la chaleur et la visite dans son anglais très maigre. Je n’avais rien d’autre qu’un billet de 200.000, du coup je n’ai pas cherché à négocier.

Sois prêt à suer si le soleil est de sortie. Je recommande vivement de manger un bout avant de s’y rendre pour éviter la déshydratation et l’intoxication alimentaire. Apporte des bouteilles d’eau, de la crème solaire et de quoi grignotter.


Visite historique – Découvre les temples du sanctuaire My Son

Listé à l’UNESCO, ce site historique accueille plusieurs anciens temples de la minorité Cham. Des temples et sanctuaires construits au cours de 9 siècles du IVe au XIIe siècle. Des bâtiments qui parfois ont sû garder une stabilité impressionnante. Toutefois, certains d’entre eux ont souffert des conditions climatiques (inondations) et des bombardements américains.

Le site est situé à 1h30 en moto au Sud de Da Nang. La route pour s’y rendre n’est pas des plus agréables pour rouler dû à la circulation et aux nombreux camions. My Son ouvre ses portes à 6h30 du matin et les ferme à 16h30. Il est donc possible de s’y rendre tôt le matin pour éviter ces conditions de conduite et les nombreux touristes. Les tickets ne coûtent que 150.000 VND (soit 6.50€).

On a malheureusement dû se coltiner les touristes chinois lorsqu’on y était avec Steve et sa soeur Jenna. Le spectacle de danse et musique traditionnelles était vraiment intéressant néanmoins. Il est possible de se procurer un guide pour seulement 100.000 VND (soit environ 4.50€). Évite juste d’en demander un entre 12h-14h. Le notre sortait de sa sieste et n’a pas tenu plus de 30 minutes tellement il était fatigué.

Je le recommande vivement parce que c’est historique et classé à l’UNESCO. Par contre, si tu as visité les temples cambodgiens d’Angkor Wat, tu risques d’être aussi déçu(e) que nous. Après avoir vu des hectares de vieux temples plus gros les uns que les autres, c’est tout petits temples peuvent décevoir.


Découverte culturelle – Photographie les peintures murales du village Tam Thanh

Une activité moins sportive, mais qui ravira les amateurs de photographie. Ça ne te coûtera rien d’y aller (sauf l’essence). Les murs de ce village ont été envahi par des pros du graffitti. Tu peux y voir de belles peintures colorées qui représentent le Vietnam. C’est un projet co-financé par le Vietnam et la Corée du Sud baptisée « L’art pour une meilleure communauté ».

Il te faudra un peu plus d’1h30 à moto pour t’y rendre. C’est un petit village en bord de mer au Sud de Hoi An. En suivant la route en bord de mer, la trajet en devient encore plus sympa.

~~

Voilà ma liste d’activités à faire le temps d’un week-end aux alentours de Da Nang. Est-ce que tu as déjà été à l’un de ces endroits? N’hésite pas à en ajouter d’autres ou à dire lequel tu préfères dans les commentaires ci-dessous. 😉

2 commentaires

  1. Salut tres bel article

    Je suis sur le Cambodge et je regarde pour aller m’installer vers Da nang et plus particulierement Hoi An qui a l’air plus typique -çà me fait penser un peu a Kampot – Quel est le niveau de connection internet sur ce coin ?

    • domilia Répondre

      Salut Olivier, Da Nang est vraiment génial. Hoi An un peu plus touristique, donc un peu busy la plupart du temps. La connexion internet est très. Je suis maintenant à Melbourne, en Australie et internet est absolument insupportable haha. Le Vietnam est un pays vraiment calé niveau technologie, je te recommande vivement de t’y installer si tu es un digital nomad 😉

Laisse un commentaire